Le tram qui a changé ma vie

Pouvoir vivre à son rythme. Travailler, participer à la vie des gens, mais à son rythme. Voilà, ça c’est ma révolte.

Quand j’étais ouvrier, j’ai beaucoup souffert. Chaque matin, je prenais le métro pour ne pas être en retard. Mais quelle situation de stress dans le métro! A mes yeux, nous, comme des êtres humains, sommes trop nombreux dans le métro pendant les heures de pointes.

Finalement j’ai pris une décision: j’ai voulu prendre le moyen de transport le plus lent de toute la Région de Bruxelles-Capitale. Tram 92! Mais quelle situation tranquille sur le 92. Moins de monde, plus de confort et le temps pour lire un bouquin ou écouter de la musique.

La décision de prendre tram 92 m’a appris de trouvé la force d’éviter du stress et de prendre un autre chemin.

Share

AboutJochem

Jochem Oomen woont en werkt, als leerkracht, in Brussel.